Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 10:30

L'argent est à l'économie ce que le sang est à un organisme vivant :

un fluide vital.

Pour sa bonne santé, il importe que toutes les composantes d'une société soient régulièrement et suffisamment irriguées par la circulation de ce fluide vital. Or, chacun peut le constater, dans l'économie actuelle, l'argent va à l'argent et certaines parties du corps social restent totalement exsangues. Autrement dit : les riches deviennent de plus en plus absurdement riches et les pauvres toujours plus nombreux et plus pauvres...

Ne comptons pas sur les élites politiques et financières pour changer cet état de fait. Se sentant bénéficiaires du système, elles ne verront aucun intérêt à le modifier, au mieux elles prononceront de pieux discours, au pire elles accuseront les pauvres d'être responsables de leur sort !

Alors, comptons sur nos propres forces et reprenons barre sur l'économie : relocalisons. L'essentiel de ce dont nous avons besoin peut être produit dans la région ou le pays où l'on vit. Cela signifie s'affranchir des transports longue distance, de la consommation d'énergie fossile et des pollutions qui en découlent. Mais cela signifie aussi créer les conditions pour échapper aux dictats de la finance, car cette économie locale peut fonctionner avec une monnaie locale contrôlée par les citoyens : lancer une monnaie locale est à la fois un exercice économique et un travail de démocratie.

Le chômage de masse, plaie béante consécutive aux délires productivistes du capitalisme ne trouvera de solutions durable que par la réappropriation par les citoyens eux mêmes de leur destin. Par la même occasion le populisme qui résulte du sentiment d'abandon et d'impuissance sera jugulé faute de carburant pour l'entretenir.

Ces questions de recherche d'autonomie locale par la promotion des circuits courts pour la production agricole et artisanale nous les traitons, en pratique, depuis que la foire aux courges existe. Ces dernières années nous avons abordé des thèmes plus économiques. Pour cette édition 2016 nous récidivons au sujet des monnaies locales. Des territoires comme Brest ou Dinan l'expérimentent déjà, d'autre comme Morlaix ou St Brieuc y réfléchissent. Alors pourquoi pas une monnaie trégoroise ?

Les organisateurs de la foire aux courges n'ont pas vocation à en être les instigateurs, mais si elle se concrétise, ce à quoi nous pourrions contribuer, c'est sûr elle aura cours à la foire aux courges !

Published by La foire aux courges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Foire auc courges de Pédernec
  • : Toutes les infos sur la prochaine foire aux courges à Pédernec. Nombreux stands de produits biologiques et écologiques
  • Contact